Acheter
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris
Ensemble de deux bougeoirs Redouté | EMPREINTES Paris | EMPREINTES Paris

Ensemble de deux bougeoirs Redouté

1.063€
Sarah Wiesner Ceramics

Pièce en petite série

Dans l’atelier de deux artistes, Sarah Wiesner Ceramics & Antoine DARIULE, est née une composition : les bougeoirs Redouté où la porcelaine sculptée, telle une collerette florale, s’unit harmonieusement au laiton facetté.

Ce duo de bougeoirs incarne l’union parfaite entre la délicatesse de la porcelaine et la robustesse du laiton. Alliance de savoirs-faire pour la création d’un objet d’art à la fois usuel et décoratif.

Fusion de deux talents distincts en une création unique : la porcelaine modelée habilement par Sarah Wiesner Ceramics, se déploie sous la forme d’une collerette florale évoquant la grâce et l’élégance de la nature. Les détails sculptés à la main sur chaque pièce semblent capturer la beauté fugace des fleurs dans leur plein épanouissement.

La porcelaine, telle une délicate parure florale, devient bien plus qu’un simple matériau : une oeuvre d’art à part entière.

Le laiton, travaillé par Antoine DARIULE, apporte une touche de sophistication et de brillance à l’ensemble. Les facettes polies ou mates reflètent la lumière d’une manière hypnotique, créant un jeu de reflets qui danse autour des bougeoirs.

Chaque matière porte la signature de son artiste.

Les bougeoirs Redouté tirent leur nom du célèbre peintre du XVIIIè siècle « Pierre-Joseph Redouté » connu pour ses natures mortes et ses études de fleurs. Souvent surnommé « le Raphaël des fleurs », il saisit la beauté délicate et vivante de celles-ci avec une précision remarquable.

Matière : Laiton et porcelaine
Couleur : Ivoire et or
  • Bougie fournie: Non
  • Certificat d'authenticité: Oui
  • Diamètre: Bougeoir 1: Diamètre 12cm, Bougeoir 2: Diamètre 10cm
  • Dimensions: Bougeoir 1: Hauteur 12cm, Bougeoir 2: Hauteur 8cm
  • Compatibilité pour l'extérieur: Non
  • Type: Bougeoirs
En savoir plus
Délai de préparation : 4 jours
Livraison : À partir de 16€
Partager sur :
Description
Dans l’atelier de deux artistes, Sarah Wiesner Ceramics & Antoine DARIULE, est née une composition : les bougeoirs Redouté où la porcelaine sculptée, telle une collerette florale, s’unit harmonieusement au laiton facetté.

Ce duo de bougeoirs incarne l’union parfaite entre la délicatesse de la porcelaine et la robustesse du laiton. Alliance de savoirs-faire pour la création d’un objet d’art à la fois usuel et décoratif.

Fusion de deux talents distincts en une création unique : la porcelaine modelée habilement par Sarah Wiesner Ceramics, se déploie sous la forme d’une collerette florale évoquant la grâce et l’élégance de la nature. Les détails sculptés à la main sur chaque pièce semblent capturer la beauté fugace des fleurs dans leur plein épanouissement.

La porcelaine, telle une délicate parure florale, devient bien plus qu’un simple matériau : une oeuvre d’art à part entière.

Le laiton, travaillé par Antoine DARIULE, apporte une touche de sophistication et de brillance à l’ensemble. Les facettes polies ou mates reflètent la lumière d’une manière hypnotique, créant un jeu de reflets qui danse autour des bougeoirs.

Chaque matière porte la signature de son artiste.

Les bougeoirs Redouté tirent leur nom du célèbre peintre du XVIIIè siècle « Pierre-Joseph Redouté » connu pour ses natures mortes et ses études de fleurs. Souvent surnommé « le Raphaël des fleurs », il saisit la beauté délicate et vivante de celles-ci avec une précision remarquable.
  • Bougie fournie: Non
  • Certificat d'authenticité: Oui
  • Diamètre: Bougeoir 1: Diamètre 12cm, Bougeoir 2: Diamètre 10cm
  • Dimensions: Bougeoir 1: Hauteur 12cm, Bougeoir 2: Hauteur 8cm
  • Compatibilité pour l'extérieur: Non
  • Type: Bougeoirs
Matière et usage
Porcelaine et laiton. Usage décoratif et utilitaire.
Démarche artistique et technique
Collaboration entre deux artisans d'art. Association de la porcelaine et du laiton.
Description Matière et usage Démarche artistique et technique
Dans l’atelier de deux artistes, Sarah Wiesner Ceramics & Antoine DARIULE, est née une composition : les bougeoirs Redouté où la porcelaine sculptée, telle une collerette florale, s’unit harmonieusement au laiton facetté.

Ce duo de bougeoirs incarne l’union parfaite entre la délicatesse de la porcelaine et la robustesse du laiton. Alliance de savoirs-faire pour la création d’un objet d’art à la fois usuel et décoratif.

Fusion de deux talents distincts en une création unique : la porcelaine modelée habilement par Sarah Wiesner Ceramics, se déploie sous la forme d’une collerette florale évoquant la grâce et l’élégance de la nature. Les détails sculptés à la main sur chaque pièce semblent capturer la beauté fugace des fleurs dans leur plein épanouissement.

La porcelaine, telle une délicate parure florale, devient bien plus qu’un simple matériau : une oeuvre d’art à part entière.

Le laiton, travaillé par Antoine DARIULE, apporte une touche de sophistication et de brillance à l’ensemble. Les facettes polies ou mates reflètent la lumière d’une manière hypnotique, créant un jeu de reflets qui danse autour des bougeoirs.

Chaque matière porte la signature de son artiste.

Les bougeoirs Redouté tirent leur nom du célèbre peintre du XVIIIè siècle « Pierre-Joseph Redouté » connu pour ses natures mortes et ses études de fleurs. Souvent surnommé « le Raphaël des fleurs », il saisit la beauté délicate et vivante de celles-ci avec une précision remarquable.
Porcelaine et laiton. Usage décoratif et utilitaire.
Collaboration entre deux artisans d'art. Association de la porcelaine et du laiton.

créateur

Sarah Wiesner Ceramics

Après plus de 15 ans dans le design textile, c’est une rencontre avec la terre qui a cueillie, happée, passionnée Sarah Wiesner-Prier et donné envie de recentrer sa vie professionnelle autour de ce matériau. Elle l’aborde comme une sculpture, une pièce unique décorative ou un ensemble de petites séries. Elle travaille aussi bien le grès que la porcelaine qu'elle va sculpter, plisser, twister, affiner jusqu’à la limite autorisée par la terre. Elle travaille aussi bien avec la technique du modelage que celle du tournage et mixe souvent les deux. Ses années passées en tant que designer textile l’ont familiarisé avec le travail de la matière, des textures, des reliefs, du tissu en mouvement et c’est ce qu'elle souhaite retranscrire dans son travail de céramiste. Ce sont également des formes que l’on retrouve dans la nature et qui lui permettent de poser la question lorsque l’on regarde son travail si c’est un tissu qui se plisse et qui est en mouvement ou si c’est une forme plus organique. Elle aime cette ambiguïté. Le travail du relief lui permet aussi de jouer sur la lumière qui va venir s’accrocher dans les creux et faire ressortir la texture. C’est pourquoi elle reste essentiellement sur des teintes neutres et monochromes dans un jeu subtil et vibrant de blancs, de noirs et de nuances métalliques car elles permettent de souligner d’autant plus le jeu de plis et de reliefs. Dans la continuité de son cheminement créatif, elle accompagne certaine de ses oeuvres d’éléments en bronze sculpté. Le travail de la terre est pour elle une méditation, une réflexion intérieure, un retour sur l’intime. Lorsqu'elle sculpte la terre, elle recherche la texture mais aussi le mouvement, qu'elle voit comme une danse, un élan vital, un souffle de vie. Elle souhaite que l’on perçoive un tissu ou un élément plus organique comme en suspension pris dans son mouvement. Le bronze lui permet d’amener la céramique encore d’avantage vers la sculpture, l’alliance de ces deux matières lui ouvre un champ de possibles créatifs. Sarah Wiesner-Prier aspire à créer des pièces qui apaisent l’esprit et viennent habiller les lieux qu’elles habitent comme une sculpture bijou.
Voir son profil
Sarah Wiesner Ceramics | EMPREINTES Paris
Vous aimerez aussi Vous aimerez aussi