Luminaire Physalis orange

TRESSAGES PAS SAGES

€415
Les physalis sont souvent appelées "amour en cage". Ce luminaire propose une variation sur cette plante hautement poétique, se jouant de la transpar...
  • Material : Osier écorcé, bambou, verre soufflé à la bouche
  • Color : Beige (osier écorcé et bambou) + verre orange
See more ›
Available immediately
The dispatch time is 3 day(s)
On order
The dispatch time is 30 day(s)
Add to cart

Luminaire Physalis orange

TRESSAGES PAS SAGES

€415

Select quantities

Les physalis sont souvent appelées "amour en cage". Ce luminaire propose une variation sur cette plante hautement poétique, se jouant de la transparence et des faux-semblants.
La cage d'osier et de bambou masque et magnifie à la fois le fruit mûr en verre soufflé.
Allumée ou éteinte, cette suspension lumineuse procure à l'espace qu'elle occupe une impression de légèreté et de sérénité.
Pièce unique réalisée à quatre mains par Florence Lemoine, verrier (Florence Lemoine Création) et Alexandra Ferdinande, vannière (Tressages Pas Sages).

  • Type : Pièce unique
  • Certificat d’authenticité : No
  • Ampoule fournie : Yes
  • Nombre de lumières : 1
  • Dimensions : 35 cm de diamètre, H50cm
  • Convient en extérieur : No

Ce luminaire en osier écorcé et bambou est agrémenté d'une boule en verre soufflé et équipé d'une ampoule LED. Il peut être installé au centre de la pièce - au-dessus d'une table, par exemple, ou installé dans un angle avec une potence murale. Ce luminaire est équipé d'un câble électrique gainé de textile avec une prise à deux pôles. Petite douille à vis pour ampoule de type E14, LED de préférence. Pour changer l'ampoule, il suffit de dévisser la boule en verre soufflé fixée sur la douille.

Le temps d’un tandem : deux matières pour un univers. Florence Lemoine est verrier : elle souffle le verre à la bouche et le file à la flamme. Elle crée des perles d'art et des luminaires. Alexandra Ferdinande est vannière, elle tresse l'osier et des végétaux glanés dans son environnement proche. Elle crée des objets tressés décoratifs et utilitaires, des luminaires et des sculptures. Leurs deux univers se complètent et leurs deux matières s’équilibrent, bien qu’elles soient opposées dans leurs process et caractéristiques. Leur collaboration a donné naissance à des créations en duo : des pièces uniques dans lesquelles elles proposent un jeu sur la transparence, les textures et la lumière. La recherche sur le volume les mène naturellement vers le règne végétal. Les motifs du nid et de l'éclosion, de la graine et du fruit, suggèrent une dynamique de mouvement étoffée par les effets de légèreté et de transparence.

Livré avec une ampoule et une prise. Possibilité de retirer la prise pour l'installer en plafonnier. Emballage soigné pour protéger la création. Entretien simple avec un plumeau.

Craftsman

Je suis animée par ce besoin tenace : tresser, entrelacer, transformer la matière végétale pour la sublimer. Je n’ai rien inventé, tout est là. Je rends hommage au règne végétal en y prélevant ma matière première, en m’inspirant de ce qui est présent, vivant sous nos yeux mais si discret. J’ai découvert une source inépuisable d’inspiration en observant ce qui nous entoure. A partir de branches, de tiges, de lianes glanées ou cultivées, je donne naissance à des volumes. Je travaille sur la pureté des lignes, la délicatesse, le mouvement, la transparence, la légèreté, l’apesanteur, l’apparente fragilité d'où transparaît une puissante énergie. En explorant les techniques de vannerie ancestrales, j’ai constaté que les gestes premiers des vanniers étaient toujours vivants aujourd’hui. Je suis fière de m’inscrire dans cette lignée traditionnelle de l’art du tressage. Je pars des racines d’un savoir-faire millénaire pour l’inscrire dans le monde d’aujourd’hui et l’accompagner vers demain.