Saleron coquillage - variation 5

Jean Gazdac

95 €
Coquillage de cristal bleu translucide et petite cuillère en inox, socle en ciment avec des fragments de feuille d'argent.
  • Matière : Pâte de cristal - ciment et feuille d'argent
  • Couleur : Bleu translucide
Voir plus ›
Disponible immédiatement
Le délai d’expédition est de 3 jour(s)
Livraison : à partir de 35 € (France)
Ajouter au panier

Saleron coquillage - variation 5

Jean Gazdac

95 €

Sélectionner les quantités

Coquillage de cristal bleu translucide et petite cuillère en inox, socle en ciment avec des fragments de feuille d'argent.

  • Type : Pièce unique
  • Certificat d’authenticité : Oui
  • Dimensions : Saleron soclé : 7x7 cm h. 5 cm - Saleron seul 6x6 cm h.4cm
  • Usage : Alimentaire

Produit livré avec : un certificat d'authenticité

Documents à télécharger :

Pâte de cristal bleu translucide - Socle en ciment et feuille d'argent - Petite cuillère en inox 18/10e Saleron cérémoniel avec son socle : l'argent transparait au travers du cristal. Saleron frais et léger sans socle : la transparence du cristal s'exprime.

Le coquillage rappelle la provenance du sel, la transparence du cristal évoque la liquidité de l'eau, l'argent met en valeur ce condiment précieux.

Emboîtage : boîte de couleur kraft, contenant des mousses de protection et un livret de présentation de l'objet cérémoniel ou frais et léger, fermé par un ruban argenté.

Créateur

Jean Gazdac, artiste-verrier, mêle subtilement pâte de cristal, métal et bois pour créer des sculptures originales qui détournent des objets traditionnels de leurs usages premiers. Il joue sur les contrastes de matières, la fragilité du verre, mais aussi avec les qualités optiques et hypnotiques de la couleur bleue translucide. Hommage au « bleu Klein », les teintes varient en fonction de l’épaisseur du cristal. Il parvient ainsi à sublimer la beauté vintage d’outils qui font la richesse du patrimoine populaire : marteaux et faucilles, fer à repasser à l’ancienne, enclumes et clés anglaises, boisseaux et poinçons, embauchoirs à chaussures. Ses objets revisités dégagent à la fois poésie et fantaisie.