Le Sacré Coeur, Montmartre, Paris (n°2/30)

Julie Boudet

185 €
Ferrotype (photographie sur plaque de métal, procédé utilisé de 1852 au début du XXème siècle). Les imperfections de l'image sont inhérentes a...
  • Matière : Collodion sur plaque d’aluminium anodisé
  • Couleur : Selon l’angle de vue, passe du gris à l’argenté
Voir plus ›
Disponible immédiatement
Le délai d’expédition est de 3 jour(s)
Livraison : à partir de 9,90 € (France)
Ajouter au panier

Le Sacré Coeur, Montmartre, Paris (n°2/30)

Julie Boudet

185 €

Sélectionner les quantités

Ferrotype (photographie sur plaque de métal, procédé utilisé de 1852 au début du XXème siècle). Les imperfections de l'image sont inhérentes au procédé ; elles participent non seulement à l'unicité de chaque image, mais aussi à son charme.
Métal utilisé : plaque d’aluminium anodisé.
L'image, comme prise à la chambre photographique, est inversée (gauche/droite).

  • Type : Pièce numérotée
  • Certificat d’authenticité : Non
  • Convient en extérieur : Non
  • Installation : A fixer
  • Dimensions : Format cadre 30x40 cm // format image 11,5x19,5 cm

Plaque de métal sous passe-partout noir velouté âme noire (contrecollé sans acide, 100% cellulose purifiée, protégé de l'humidité et imputrescible grâce à une réserve alcaline pH 7,7). Cadre Nielsen en aluminium anodisé noir mat et verre anti-reflet true Color. Vendu encadré, prêt à accrocher.

A l’heure du numérique, je souhaite faire (re)découvrir quelques procédés de tirage des débuts de l’histoire de la photographie. Offrant un large choix de tonalités (bleu cyan, bleu de Prusse, brun, sépia, pourpre, violet, gris, doré…), sur verre, sur papier ou sur métal, ces techniques sont un trésor à partager. Celles que j’aborde ont été utilisées entre 1839 et 1940. De par les procédés eux-mêmes, chaque image est unique.

Emballage Pochette carton recyclé à fermeture adhésive Les photographies sont acheminées en colissimo. Le coût intègre la préparation du colis et l'affranchissement du colissimo.

Créateur

Contemplative de la nature et nostalgique des tirages photographiques des débuts de la photographie, mon univers est éclectique : des hiboux, des alligators, des herbiers du Moyen-Age, une voie de chemin de fer désaffectée, des fleurs, un clin d’œil aux années folles… Autant d’images que je prépare et décline selon mes envies en petites séries (30 exemplaires maximum). Pratiquant les procédés photographiques sur papier, métal et verre, j’aime aussi utiliser des techniques mixtes pour des photographies au rendu unique.