Sculpture murale Recovery mode

KANAE BRIANDET

760 €
2020, l’humanité est ravagée par des vagues plus grandes qu’elle... l'année commence avec une épidémie virale mondiale. En avril, un tiers de...
  • Matière : Cocon de soie brodé
  • Couleur : Blanc
Voir plus ›
Disponible immédiatement
Le délai d’expédition est de 3 jour(s)
Livraison : à partir de 9 € (France)
Ajouter au panier

Sculpture murale Recovery mode

KANAE BRIANDET

760 €

Sélectionner les quantités

2020, l’humanité est ravagée par des vagues plus grandes qu’elle... l'année commence avec une épidémie virale mondiale. En avril, un tiers de l'humanité est confinée en raison de la pandémie. Brutalement, en quelques jours, notre quotidien est bouleversé. Nous devons nous adapter, changer nos habitudes, rester cloitrés chez nous. Cette sculpture « Recovery mode » représente un remède couvrant le virus et ses effets. Un espoir pour passer 2020. Une prise de conscience ? En quelques semaines de cette décroissance imposée, la nature reprend ses droits. La pollution de l’air régresse, les animaux reviennent dans les villes, les eaux retrouvent leur transparence. Est-ce le début d’une nouvelle ère ? Une fois l’homme immunisé contre le virus, accompagnera-t-il la convalescence de la nature ?

  • Type : Pièce unique
  • Certificat d’authenticité : Oui
  • Convient en extérieur : Non
  • Installation : A fixer
  • Dimensions : 15cm x 20cm x 20cm

Produit livré avec : un certificat d'authenticité

Cocon de soie, Papier, Métal.

Créateur

Mon inspiration vient de la lumière naturelle de la vie,des formes des végétaux,des mouvements des océans, des couleurs de notre planète, des cinq sens. Mes matières proviennent de la nature. En ce sens, je revendique une approche Orientale de la vie avec un très fort attachement à la nature et à sa contemplation. Mes créations sont des messages pour la préservation de la planète et de l'environnement. Je revendique une approche sensorielle de mes œuvres. Plus que par les mots, je m’exprime au travers de mes mains et de mon savoir-faire. C’est par le biais de l’image, des volumes, du métissage des matières, des couleurs et du renouveau de techniques traditionnelles que j’articule mon message et que je traduis mon regard sur le monde afin de le rendre sensible et visible au plus grand nombre.