Sculpture Poisson pas en tôle

Frédérique Tilly

90 €
Poisson pas en tôle
Est l'histoire d'un poisson en cuivre qui s’échappe de sa taule.
C'est un clin d'oeil humoristique à la langue française...
  • Matière : Bois acier et cuivre
  • Couleur : Nuances de noirs et or et nuances de rouges
Voir plus ›
Sur commande
Le délai d’expédition est de 7 jour(s)
Livraison offerte (France)
Ajouter au panier

Sculpture Poisson pas en tôle

Frédérique Tilly

90 €

Sélectionner les quantités

Poisson pas en tôle
Est l'histoire d'un poisson en cuivre qui s’échappe de sa taule.
C'est un clin d'oeil humoristique à la langue française, la TÔLE désignant dans le langage courant une plaque de métal et laTAULE, une prison.

  • Type personnalisé : Cadre à poser
  • Type : Pièce unique
  • Certificat d’authenticité : Oui
  • Dimensions : 18 X 13 cm
  • Convient en extérieur : Non

Produit livré avec : un certificat d'authenticité

Poisson pas en tôle Est composé d'un cadre en bois peint et texturé sur des nuances de noir et d'or, de barreaux en acier et d'un poisson en cuivre ciselé et dont les nuances de rouges sont obtenues grâce à une technique de chauffe mise au point dans mon atelier. Les couleurs sont uniques pour chaque pièce travaillée.

Poisson pas en tôle Est l'histoire d'un poisson en cuivre qui s’échappe de sa taule. C'est un clin d'oeil humoristique à la langue française, la TÔLE désignant dans le langage courant une plaque de métal et laTAULE, une prison. Composé d'un cadre en bois peint et texturé sur des nuances de noir et d'or, de barreaux en acier et d'un poisson en cuivre ciselé, dont les nuances de rouges sont obtenues grâce à une technique de chauffe mise au point dans mon atelier. Les couleurs sont uniques pour chaque pièce travaillée.

Créateur

D'une promenade au bord de l'eau à un dessin d'enfant, tout est pour moi source d'inspiration. Cette inspiration devient dès lors ma respiration, et c'est sur mon établi dans le bruit de mes outils que ma créativité s'exprime. Ces images glanées, ces éléments palpables ou non, je les archive, puis les transforme, les sublime en créant des pièces uniques car j'aime à penser que nous le sommes tous. A contre courant d'une société de consommation, reine du conformisme, je revendique le luxe de la singularité.