Œuvre murale On dirait des encres

marine guillemot

165 €
L'œuvre en papier est entre deux verre.
C'est un encadrement passe partout .avec un papier gommé.
Accroche au dos.
  • Matière : végétaux, feuilles, teinture végétal
  • Couleur : noir et sienne
Voir plus ›
Disponible immédiatement
Le délai d’expédition est de 3 jour(s)
Livraison : à partir de 9,35 € (France)
Ajouter au panier

Œuvre murale On dirait des encres

marine guillemot

165 €

Sélectionner les quantités

L'œuvre en papier est entre deux verre.
C'est un encadrement passe partout .avec un papier gommé.
Accroche au dos.

  • Type personnalisé : œuvre murale
  • Type : Pièce en petite série
  • Certificat d’authenticité : Oui
  • Convient en extérieur : Non
  • Installation : A fixer
  • Dimensions : H20cm x L26cm x P2mm

Produit livré avec : un certificat d'authenticité

Tout est fait par mes soins, de A à Z. Le papier du fond est en jonc et teint très légèrement. Les feuilles de laurier chêne châtaigniers, une fois papérisées sont elles aussi teintes avec des teintures naturelle ,issu de végétaux, ici la noix de galle et la grenade, le fruit, donne de très beau noirs et aussi une gamme de jaunes siennes . L'encadrement aussi ...

Fabriquer mes matières premières avec ce que m 'offre la nature qui m'environne est une profonde satisfaction, c'est une façon de m 'ancrer dans la vie. Je travaille avec les saisons puisqu'il me faut des végétaux sains et en pleine croissance, je ne cueille que les feuilles, j ai mes arbres ! J'achète certaine de mes teintures l'indigo, la garance .... Je transforme les végétaux, les feuilles, en papier. C'est une technique ancestral millénaire, fabuleuse invention, qui m 'enchante. ....

Livré avec accroche murale.

Créateur

J'ai travaillé en premier lieu comme maquilleuse dans le milieu de la mode, à New York, Milan, Londres, Los Angeles Une excellente formation pour la recherche de l'esthétisme, mon envie de peindre était tenace, j ai pris des cours du soir à New York.. J''ai peint longtemps, assidument aux cotés de mon mari peintre lui aussi , puis la satisfaction, le plaisir, l 'envie, n'étaient plus la, jusqu'à la rencontre avec un livre, puis son auteur, là j ai su que j avais trouvé ma matière, fabriquer sa propre matière première avec les saisons ! Faire ses couleurs parfois! j'en achète, les indigo et la garance surtout. Le fait que maintenant je travaille le thème des robes est un retour à mes premières sources d'inspiration: la mode.