Lampe Né'on

Zygot'o design

340 €
La lampe Né'on est sculptée dans un "bloc" de bois d'hévéa.
Ce bois est issu du recyclage des arbres exploités pour la production du latex.
Le ...
  • Matière : Bois d'hévéa
  • Couleur : Bois clair, vert fjord et blanc
Voir plus ›
Disponible immédiatement
Le délai d’expédition est de 4 jour(s)
Ajouter au panier

Lampe Né'on

Zygot'o design

340 €

Sélectionner les quantités

Cette création existe en différentes versions

La lampe Né'on est sculptée dans un "bloc" de bois d'hévéa.
Ce bois est issu du recyclage des arbres exploités pour la production du latex.
Le "bloc" est constitué de l'assemblage de strates collées entre elles, pré-percées et travaillées au fur et à mesure afin d'obtenir une "faille facétisée".
Le bloc est seulement poncé et la "faille" est, quant à elle, peinte en vert satiné.
L'éclairage est assuré par un "néon flexible" qui serpente dans le bloc.

  • Type : Pièce unique
  • Certificat d’authenticité : Oui
  • Type personnalisé : Lampe d'ambiance
  • Ampoule fournie : Oui
  • Nombre de lumières : 1
  • Dimensions : H24cm x L24cm x P20cm
  • Convient en extérieur : Non

Produit livré avec : un certificat d'authenticité

C'est une sculpture lumineuse assurant un éclairage d'ambiance.

Je suis toujours intéressé par l'émergence de matériaux ou de techniques nouvelles et ces "néons souples" me semblaient intéressants pour créer des formes lumineuses inédites. De plus, je pense qu'il y a une véritable richesse à associer nouveautés et traditions, non en les opposant, mais en travaillant sur des possibles complémentarités esthétiques ou (et) fonctionnelles. Ce concept se retrouve dans l'ensemble de mon travail, et plus particulièrement dans les "meubles-chimères".

Cette lampe peut être expédiée partout en France.

Créateur
Zygot'o design

La démarche de Bruno Touzot repose sur deux piliers : la préservation de la fonctionnalité et la conjugaison des apparentes oppositions. La pièce doit être fonctionnelle, sinon, elle est pure œuvre d'art et donc, d'une autre nature. Il la conçoit, par ailleurs, souvent hybride, mêlant matières, techniques, époques, etc. Une richesse, plus basée, sur l'alliance des contraires que sur leur opposition. La tradition est évoquée, non rejetée ni oubliée mais autorisant l’expression de la contemporanéité. La technique n'est, pour lui, jamais une fin en soit. Elle ne doit pas apparaître comme une démonstration de savoir-faire mais rester au service du projet, de sa fonction et bien sûr de son esthétique. Bruno Touzot travaille des matériaux très divers : acier, aluminium, bois massif, contre-plaqué, résines, matières plastiques, etc. Pour lui il n'y a pas de matériaux nobles, en soit, mais de matériaux "noblement" utilisés et travaillés.