Etole kimonos japonais vintage et velours noir - Objet Unique

IKÉMATO

180 €
Étole fabriquée à partir de deux kimonos japonais anciens, que j'ai acheté à Kyoto - Pièce unique -
Cette étole mélange deux géométries ti...
  • Matière : Kimonos tissés -Sans doute fibres manufacturés (rayonne? polyester?)
  • Couleur : Des noirs, blancs et gris - Pointes de rouge et discrétion de verts - Doublure velours noir
Voir plus ›
Disponible immédiatement
Le délai d’expédition est de 3 jour(s)
Livraison offerte (France)
Ajouter au panier

Etole kimonos japonais vintage et velours noir - Objet Unique

IKÉMATO

180 €

Sélectionner les quantités

Étole fabriquée à partir de deux kimonos japonais anciens, que j'ai acheté à Kyoto - Pièce unique -
Cette étole mélange deux géométries tissés une géométrie bien difficile à mettre en oeuvre tant les deux kimonos étaient usés, déformés - Et d'autant que la densité des tissus est très différente.
Je les ai fixé sur un velours noir dense (au sens d'un velours qui a une tenue, une densité)
Etole large à porter sur les épaules et dos; ou en écharpe.
Elle pèse 380 grammes.

  • Type : Pièce unique
  • Certificat d’authenticité : Non
  • Composition : Kimonos tissés
  • Genre : Mixte
  • Dimensions : L: 1.97 x W: 33

Les foulards et étoles sont composés à partir de morceaux de kimonos choisis. Organiser des fragments de kimonos vintage (que j’aurais démonté ou dont je n’ai que quelques “bribes”). Je cherche des harmonies. Je montre l’endroit d’un tissu, l’accorde avec l’envers d’un autre ; mélange des soies, des techniques différentes ; je construis des pièces où des kimonos d’hommes s’accordent avec des kimonos de femmes. Associer, mêler, brouiller et combiner Interpréter de nouveaux motifs. Porter autour de la nuque, du corps, des pluriels de vies, des clans, des tribus japonaises. Pour en savoir plus : www.ikemato.com

Je travaille avec des kimonos anciens, qui ont été portés. Ici commence donc une seconde vie pour eux. Avoir été porté les a déformé, étiré, déchiré, usé. Je travaille donc avec une matière moins "stable" qu'un tissu neuf, qui, racontant mille histoires, est distendue, trouée par endroit, tâchée à d'autres. Dans un premier temps je démonte, découd chaque kimono. Je lave les bandes de tissu recueillies puis inspecte les trous, usures et autres souvenirs que je mets de côté. J'utilise les morceaux libres de ces souvenirs-ci et riches de tant d'autres pour réaliser mes pièces. Laurence Vouillemin

Envoi en courrier suivi vers la France et l'international. J'emballe les créations avec attention afin qu'elles arrivent joliment, protégées.

Créateur

Tombée amoureuse des motifs de tissu japonais à Kyoto, je reviens de mes voyages avec beaucoup de kimonos anciens. J’aime l’idée que ces kimonos ont été portés et que leur chemin continue. Je mélange des motifs de kimonos avec d’autres – quand il me semble que cette sonorité fonctionne, je me mets à assembler. Coudre. Raconter la suite de l’histoire, entre des tissus, des teintes. Croiser des motifs, des matières - Tisser des liens - Rapprocher le lointain. C’est pour moi la diversité qui crée l’harmonie : le pluriel, le multiple, le différent, le rejeté. Les petits morceaux de rien sont tout. Pour en savoir plus : www.ikemato.com