Boucles d'oreilles Orbes or large

Léa Costet

140 €
Paire de boucles d’oreilles pendantes en argent, argent plaqué or et en verre borosilicate transparent.

Longueur : 6 cm

Chacune des pièces d...
  • Matière : Argent, argent plaqué or et verre borosilicate
  • Couleur : Argent, or
Voir plus ›
Disponible immédiatement
Le délai d’expédition est de 3 jour(s)
Livraison offerte (France)
Sur commande
Le délai d’expédition est de 30 jour(s)
Livraison offerte (France)
Ajouter au panier

Boucles d'oreilles Orbes or large

Léa Costet

140 €

Sélectionner les quantités

Paire de boucles d’oreilles pendantes en argent, argent plaqué or et en verre borosilicate transparent.

Longueur : 6 cm

Chacune des pièces de verre sont fabriquées unes à unes à la main et ont leur forme propre.

Le verre est une matière fragile, éviter les chocs.

Collection Orbes.

  • Type : Pièce unique
  • Certificat d’authenticité : Non
  • Attache clip : Non
  • Dimension : 6 cm de long
  • Genre : Mixte
  • Matériaux d'appret : argent

Argent, argent plaqué or et verre borosilicate

Orbes est une collection qui s’articule autour de la rencontre de deux matières, le verre et le métal. Pour cette première série, la boucle d’oreille est mise à l’honneur. Elle est déclinée en plusieurs couleurs et tailles. Chacune des pièces de verre sont fabriquées unes à unes à la main et ont leur forme propre.

Livré dans son écrin et expédié depuis la France en lettre suivie ou bien en courrier recommandé avec assurance.

Créateur

Le travail de Léa Costet s’appuie sur l’expérimentation. Elle aime travailler directement la matière, s’amuser avec et toujours rechercher de nouvelles techniques et nouveaux effets. Elle travaille principalement l'argent et l'or et additionne très souvent des pierres à ses créations, notamment l'agate dendritique, qui fait maintenant partie de son identité. Elle travaille à la commande et toutes ses créations sont des pièces uniques. Elle s'est notamment réapproprié la technique de réticulation du métal qui apporte de la matière et de la singularité à ses créations. Ce procédé consiste à chauffer le métal à la limite de son point de fusion afin que celui ci se rétracte en formant des nervures et rides sur la surface. Elle laisse la matière s’exprimer au grès de la flamme du chalumeau et l’observe changer d’apparence. Derrière chacune de ces expériences se révèle un bijou unique.