85 €
Les boîtes en cannelure de carton de la collection RAKU by Louis Carton ont été créées dans une recherche d'esthétisme et de sobriété, à part...
  • Matière : Carton ondulé
  • Couleur : carton brut
Voir plus ›
Disponible immédiatement
Le délai d’expédition est de 3 jour(s)
Livraison : à partir de 6 € (France)
Ajouter au panier

Boîte RAKU #3

Louis Carton

85 €

Sélectionner les quantités

Les boîtes en cannelure de carton de la collection RAKU by Louis Carton ont été créées dans une recherche d'esthétisme et de sobriété, à partir de bandes de carton ondulé assemblées une à une, sans produits agressifs.
Le couvercle encastré (parfaitement ajusté) permet de profiter du graphisme de la cannelure brute sur toute la hauteur de la boîte et de jouer avec sa transparence

Pièce unique

  • Type : Pièce unique
  • Certificat d’authenticité : Non
  • Dimensions : L. 18,5/ P. 11 cm - Hauteur 11 cm (env 15 cm avec le bouton de couvercle)
  • Convient en extérieur : Non

Objet décoratif à part entière ou contenant idéal pour un pot-pourri, ou pour offrir un objet précieux...

Les boîtes en cannelure de carton de la collection RAKU invitent au voyage. Leur design évoque les techniques de céramique japonaise Le bois flotté qui sert de bouton de couvercle a été glané sur les côtes atlantiques, j'ai réutilisé ce que la mer a rapporté... après un long voyage. Une collection épurée, proche de la nature.

Conseil d'entretien en cas de poussière: vous pouvez utiliser un sèche-cheveux à froid par exemple.

Créateur

Hélène Bailly découvre le travail en volume lors d’un cours de modelage à L’École Municipale d’Arts Plastiques de Cholet dans les années 2000. Quelques années plus tard, le matériau carton ondulé s’impose à elle par les multiples facettes qu’il offre en termes de façonnage en volume et de créativité ainsi que par ses aspects environnementaux. Elle fait de l’expérimentation son mode d’apprentissage. « Le carton est un matériau passionnant, que j’apprivoise lentement pour le révéler, que ce soit en travaillant sa cannelure ou ses alvéoles à l’état brut, ou en lui prêtant des effets de bois vieilli, de métal ou de pierre ». Elle développe ses propres techniques empruntées aux métiers d’art. Son approche expérimentale résulte en des pièces inattendues, poétiques, sensibles.