Sculpture Arbre de vie

+

JOCELYNE BOSSCHOT

Indisponible

Thème mythique, mythologique, au symbolisme toujours d'actualité.
Celui-ci a une particularité avec sa référence aux seins nourriciers, associé...
  • Matière : GRES NOIR EMAILLE
  • Couleur : mordoré et ocre sur fond noir
Voir plus ›
Création non disponible
Le stock de cette création est épuisé
Non disponible sur commande
Cette pièce n'est plus disponible à la commande

Sculpture Arbre de vie

JOCELYNE BOSSCHOT

0 €

Sélectionner les quantités

Thème mythique, mythologique, au symbolisme toujours d'actualité.
Celui-ci a une particularité avec sa référence aux seins nourriciers, associés à la terre nourricière. Une porte ouverte sur le Jardin des Délices... Frémissements de la matière qui va du sombre mat et rugueux au satiné somptueux moiré du bronze. Dans ces volumes entre la rondeur des formes épanouies et leur multiplication innombrable ... il se passe quelque chose de rebelle, vivant et joyeux.

  • Type personnalisé : colonne modulaire d'inspiration végétale
  • Type : Pièce unique
  • Certificat d’authenticité : Oui
  • Dimensions : H230cmx45cmx45cm
  • Convient en extérieur : Oui

Produit livré avec : un certificat d'authenticité

Matériellement, l'oeuvre consiste en 7 modules enfilés sur un axe métallique et montés sur une base en acier patiné. Il s'agit d'un grès noir très chamotté cuit à 1265 ° recouvert d'un engobe et d'un émail de bronze. Il atteint une hauteur de 2m30 de hauteur. Il peut s’installer dans un hall d'entrée, dans un jardin d'hiver ou même dans un parc. Dans un parc, les modules pourront être stabilisés en les collant entre eux avec un ciment colle. Le grès ne craint pas le gel, ni la chaleur non plus. C'est un matériau très résistant et inaltérable. C'est une œuvre unique, néanmoins, j'imagine très bien la décliner en d'autres œuvres sur ce thème, (en grès blanc, pâte de verre). Le fait d'être modulable permet aussi d'imaginer des versions courtes...L'ensemble pouvant alors donner lieu à une installation plus conséquente dans son occupation de l'espace.

Grâce à mes sélections internationales, j'ai acquis la confiance dont j'avais besoin: aujourd'hui je m'autorise des audaces, par-delà les conventions. Depuis 4 ans, je développe une approche autour du pli. Cette approche est basée sur les écrits philosophiques et scientifiques de Gilles Deleuze ..., j'aime aussi jouer des multiples significations: des plis de tissu ou des plis de chair? Fruits épanouis ou sensualité féminine? De l'ambiguïté enveloppée de mystère né la poésie.

Matériellement, l'oeuvre consiste en 7 modules enfilés sur un axe métallique et montés sur une base en acier patiné. Il s'agit d'un grès noir très chamotté cuit à 1265 ° recouvert d'un engobe et d'un émail de bronze. Il atteint une hauteur de 2m30 de hauteur. Il peut s’installer dans un hall d'entrée, dans un jardin d'hiver ou même dans un parc. Dans un parc, les modules pourront être stabilisés en les collant entre eux avec un ciment colle. Le grès ne craint pas le gel, ni la chaleur non plus. C'est un matériau très résistant et inaltérable. C'est une œuvre unique, néanmoins, j'imagine très bien la décliner en d'autres œuvres sur ce thème, (en grès blanc, pâte de verre). Le fait d'être modulable permet aussi d'imaginer des versions courtes...L'ensemble pouvant alors donner lieu à une installation plus conséquente dans son occupation de l'espace.

Créateur
JOCELYNE BOSSCHOT

Artiste visuelle, je suis venue à la sculpture céramique il y a près de 12 ans, parce que l'argile est un matériau magique, fantastique, j'ai plongé dedans à corps perdu!. Au fil des nombreux concours internationaux* pour lesquels j'ai été sélectionnée, j'ai acquis la confiance dont j'avais besoin: aujourd'hui je m'autorise des audaces, par-delà les conventions. Depuis 4 ans, je développe une approche autour du pli. Cette approche est basée sur les écrits philosophiques et scientifiques de Gilles Deleuze. Je suis à fond dans un travail de recherche, c'est là mon domaine : j'aime prendre des risques et des défis... dans le domaine de la création de formes et de matières. Engagée dans un art résolument contemporain, je développe un savoir-faire très personnel. *Sélectionnée en 2009 au concours international de porcelaine de Limoges, en 2011, à la biennale de Corée, puis en 2015 à la Triennale des Pays Bas, et puis cette année à la Biennale Internationale de Carouge en Suisse)