Cabas Guallatiri

LAMA

€265
Le sac à tout.

Partie de la collection Volcán, ce tote, comme on dit en anglais, est principalement porté par des femmes (mais moi je pense qu...
  • Material : Cuir au tannage végétal
  • Color : Noir et laiton naturel
See more ›
Available immediately
The dispatch time is 3 day(s)
On order
This piece is to be ordered from the craftsman.
Add to cart

Cabas Guallatiri

LAMA

€265

Select quantities

This piece exists in different versions

Le sac à tout.

Partie de la collection Volcán, ce tote, comme on dit en anglais, est principalement porté par des femmes (mais moi je pense que ça irais très bien aux hommes aussi), et il est mon compagnon inséparable.

La petite histoire? Au début, comme beaucoup de mes créations, je l’ai conçu pour moi. Pour remplacer le typique sac en tissu qui salisse très vite et qui commence a avoir des trous après quelques semaines d’usage. Bien sure, pour les courses c’était mieux que des sacs en plastique, mais je doit en avoir au moins sept dans mon placard aujourd'hui. Je me suis dit que je pouvais faire mieux.

  • Type : Pièce en petite série
  • Certificat d’authenticité : No
  • Composition : Cuir au tannage végétal
  • Dimensions : H34cm x L35cm x P7cm, anses 60cm aprox

Fait en une seule pièce de cuir au tannage végétal pleine fleur sans coutures. Quincaillerie : Laiton massif. Adapté a vos besoins, on dirait qu’on peut mettre une infinité de choses dedans; ordinateur, de l’eau, vos papiers, votre foulard, vos courses, votre bouteille de vin, et plus. Objet fait pour avoir plusieurs vies.

Complètement fait main, depuis la conception, en passant par le découpage et jusqu’à l'assemblage, utilisant du savoir faire traditionnel et des nouvelles techniques.

Craftsman

Né au Chili en 1992, c'est a Santiago que Daniela Roa découvre sa passion pour le cuir. Pendant qu'elle fait des études d'ingénierie, la jeune fille, toujours attiré par le design, travaille à mi-temps dans une boutique de chaussures, où elle commence à expérimenter et apprendre toute seule à travailler le cuir en faisant des petits portefeuilles avec des chutes. Travailler avec ses mains la rend heureuse. Alors pendant sa 5ème année universitaire, elle décide de quitter son école pour partir vivre à la campagne Normande et devenir maroquinière. La créatrice, qui habite aujourd'hui dans une cabane dans les arbres, trouve son inspiration dans la nature et utilise ses connaissances mathématiques pour créer des objets durables, intemporels et esthétiques sans aucune couture. En recherche permanente, elle essaye de trouver les meilleurs matériaux, les plus résistants et écologiques, pour assurer des produits durables et en harmonie avec l’environnement.